L'Equipe de L'Académie Reims Penchak

 


Pascal.C


Xavier.A


J-Pierre.P


Carole

 

Pascal CORVISIER
E-Mail : Pascal.C

·       Co fondateur de l'Académie
·       Président de l'Académie
·       2ème Dan FFKDA
·        A pratiqué divers arts de combat
·        Pratique le Penchak Silat depuis 2002

 Passionné depuis toujours par les sports de combat, Pascal débute à l’age de 21 ans, par de la Boxe Américaine, pendant une période de deux ans. Ensuite il y a eu une période de 12 ans sans pratique. En 1998, il décide de reprendre l’étude des arts de combat, et c’est avec un ami qu’ils franchissent les portes d'un club de Karaté. Ce club fermera les portes un an plus tard, Pascal et son ami rechercheront donc un autre Dojo. Après plusieurs essais dans différents clubs de la région, ils trouvent finalement le très bon club de Karaté « R.K.S » sous la direction technique de Christian Garin, instructeur renommé en Champagne Ardenne.

 C'est là que Pascal fait la connaissance de David (Instructeur Self-Défense), de Jean-Pierre (instructeur Karaté) et Xavier (élève). Tous ensemble, ils s’entraînent dans la section China Self-Défense du club. En 2001, suite à des changements importants de l’association (dirigeants et section), on lui propose le poste de Président du club. Entre temps, sous l’impulsion de David, le Penchak Silat commence à être étudié.

 En 2002, le club devient " l'Ecole Charles Joussot de Reims ". C’est alors une aventure passionnante qui durera jusqu’en 2007. 5 ans de pratique, en tant qu’élève, 5 ans de gestion en tant que Président. 5 ans de rencontres, d’échanges et de passion sous la haute direction technique de Charles Joussot au sein de l’organisation FISFO.

 « En 2007, suite à une longue réflexion commune, le club arrive à maturité et prend définitivement le nom de « Académie Reims Penchak ». C’est un tournant important dans l’évolution de notre association, puisque nous quittons l’organisation FISFO et l’enseignement de Charles Joussot, pour rejoindre la FFKDA et l’enseignement de Franck Ropers. C’est donc une nouvelle aventure qui commence, et c’est avec honneur et fierté que j’occupe de nouveau la présidence de l’association.

L’ARP se développe et devient un facteur important dans le panorama rémois, régional (et qui gagne en réputation en dehors de notre région) des arts de combat. Espace de rencontres, d’échanges et d’amitiés, où chacun pratique à son niveau, notre Académie se veut être un bon vecteur apportant sa contribution à l’épanouissement de la vie associative, à la vie de notre région, à la vie de tous. ».

Pascal Corvisier